Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog evene38 par : Manue
  •   le blog evene38 par : Manue
  • : Coucou à tous ! Voici un peu le blog regroupant tout ce que j'aime et ce qui me passe par la tête....
  • Contact

Profil

  • Evene38

Recherche

Archives

22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 17:02
Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 17:05
Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
12 juin 2006 1 12 /06 /juin /2006 17:03

 

pendant ce tps la......

Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
28 mai 2006 7 28 /05 /mai /2006 09:59
Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 09:52
Incroyable mais vrai !
Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 08:59

Une photo que je trouve magnifique....

Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 08:49
Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
23 mai 2006 2 23 /05 /mai /2006 20:57

Souvent absentes du récit, les fées, ne suffisent pas à définir le conte de fées. Cette expression désigne en fait un genre littéraire français correspondant à ce que les folkloristes appellent le conte merveilleux. Il se définit généralement par sa structure narrative, mise en lumière par les travaux de Vladimir Propp : un héros ou une héroïne, subissant un malheur ou un méfait, doit traverser un certain nombre d’épreuves et de péripéties, qui souvent mettent radicalement en cause son statut ou son existence, pour arriver à une nouvelle situation stable, très souvent le mariage ou l’établissement d’une nouvelle vie. Selon les cas, le conte peut combiner de très nombreux éléments, se répéter, et peut être aussi complexe que long.
Ce schéma correspond souvent, pour les personnages, au passage de l’enfance à l’âge adulte, et notamment à la découverte de la sexualité. Les psychanalystes y voient l’expression organisée de fantasmes, et des récits de transformations du héros permettant d’atteindre une conscience supérieure, aidant à la construction de la personnalité.
Le conte de fées se définit aussi par le pacte féerique passé entre le conteur et son auditoire ou ses lecteurs. Ces derniers acceptent de croire à l’univers merveilleux et à ses lois, d’entrer avec le conteur dans un monde second sans rapport avec le nôtre. Ce monde où les héros sont comme anonymes, figures plus qu’êtres, où les distances et le temps varient, où toutes sortes de créatures peuvent se manifester, où tout, de la forêt à la clef, peut se révéler Fée.

Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
23 mai 2006 2 23 /05 /mai /2006 12:23

ALLEZ LE VOIR / ADRESSE DU SITE DS MES LIENS

 

MERCI

Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article
22 mai 2006 1 22 /05 /mai /2006 20:55

 

"Il était une fois…" 
La célèbre formule qui ouvre traditionnellement le conte de fées place d’emblée celui-ci hors du temps, quelque part au pays des fées, nulle part ou ailleurs. Trois lieux symboliques structurent toutefois l’espace du conte : le lieu de départ, celui du passage et le lieu d’arrivée. De son humble maison où il vit en famille au palais consacrant sa réussite, en passant par l’inquiétante forêt des épreuves à surmonter, le héros traverse toujours trois types invariants d’espaces.
   

Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article