Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog evene38 par : Manue
  •   le blog evene38 par : Manue
  • : Coucou à tous ! Voici un peu le blog regroupant tout ce que j'aime et ce qui me passe par la tête....
  • Contact

Profil

  • Evene38

Recherche

Archives

20 mai 2006 6 20 /05 /mai /2006 20:51

 


Le conte de fées classique laisse peu de place aux personnages merveilleux masculins. Les enchanteurs et magiciens médiévaux ont essentiellement cédé la place à des ogres, figures terrifiantes et obscures de l’inconscient, et quelques nains, figures de la maturité non accomplie. Destiné à faire peur, l’ogre se repaît de chair fraîche. En cela, il est l’héritier du dieu grec Chronos, qui dévorait ses propres enfants avant que son fils Zeus ne lui échappe et ne prenne sa place.
Les philologues du XIXe siècle ont vu dans le mot "ogre" une déformation de Hongre (Hongrois) ou Oïgre (Ouïgour), noms désignant des peuplades guerrières qui ravagèrent une partie de l'Europe entre les VIIIe et IXe siècles. L’étymologie désormais admise fait découler le mot du latin Orcus, l’équivalent du grec Thanatos, dieu des Enfers et de la Mort.

Partager cet article

Repost 0
Published by evene38 - dans Contes
commenter cet article

commentaires

mum/françoise Rêves IsÚre 24/05/2006 08:34

.....

Elise 20/05/2006 21:02

c'est quoi un philologue?? lol
c'est gentil un ogre non?