Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog evene38 par : Manue
  •   le blog evene38 par : Manue
  • : Coucou à tous ! Voici un peu le blog regroupant tout ce que j'aime et ce qui me passe par la tête....
  • Contact

Profil

  • Evene38

Recherche

Archives

14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 20:03

Un jour, j'ai rencontré un gentil monsieur et nous sommes tombés amoureux.

Nous devions nous marier, alors j'ai cessé de manger mon plat préféré : les féves aux lard...

Quelques mois plus tard, le jour de mon anniversaire, je suis tombée en panne au retour à la maison. J'ai donc appelé mon mari pour le prévenir que je serais en retard car il fallait que je marche jusque la maison.

En marchant, je passe devant un petit restau, d'où émane une bonne odeur de féves au lard à laquelle je ne peux résister.  Vu les kms qu'il me reste à marcher, je me dis que les 'effets' seraient certainement passés une fois arrivée à la maison. Alors je m'arrête et sans m'en appercevoir, j'ai mangé 3 grandes portions de mon plat.

A mon arrivée, je fus surprise de voir mon mari déja rendu, tout exité de me voir et qui s'exclame : 'chéri, je t'ai fait une surprise pour le dîner de ce soir'.

Alors il me met un foulard sur mes yeux et me fait asseoir à ma table. En m'asseyant, le téléphonne sonne juste au moment ou il allait me retirer le foulard. Il me fait promettre de ne pas y toucher jusque au moment ou il revienne et va répondre.

Les féves que j'avais avalé me faisaient toujours un effet du tonnerre, et la pression devenait intenable. Mon mari n'etant pas dans la piéce, j'en profitais. Je bougeai mon poids sur une jambe, et laissais en échapper un.

Non seulement il était bruyant, mais l'odeur était intenable. Je fis circuler ma serviette autour de moi pour faire circuler l'air. Puis j'en fis échapper trois de plus, l'odeur était pire que le chou cuit.

Attentive à la conversation de mon mari dans l'autre piéce, je continuais ainsi pendant quelques mn. Le plaisir était indéscriptible.

Alors que les salutations au téléphonne signalaient la fin de ma liberté j'aerais de nouveau la piéce avec ma serviette et je la replacais sur mes genoux, fiére de moi.

Mon visage refletais mon innocence au retour de mon mari, qui s'excusait d'avoir etait aussi long. Il me demanda si j'avais triché et regardé : je l'assurais que non.

C'est alors qu'il retira le foulard et que douze invités assis autour de la table s'écrierent en choeur :

 BON ANNIVERSAIRE !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by evene38 - dans Humour
commenter cet article

commentaires

mum/françoise Rêves IsÚre 16/05/2006 07:49

ben moi je vais créer mon blog:la vie passionnante d'une lasureuse de 1ère classe et arracheuse de pissenlits en plus...LOL

manue 15/05/2006 20:04

OUI, ca me plait bien ! un regal !

Elise 15/05/2006 18:34

Bienvenue dans le monde des blogs!! Tu vas voir c'est bien sympa et c'est marrant de réfléchir aux articles que l'on va pouvoir mettre...
Si tu veux des conseils!! N'hésite pas!!!

MUM:Françoise Rêves IsÚre 15/05/2006 08:42

attention le 15 07 06

evene38 15/05/2006 12:45

on fera gaffe ! lol